Caladan
Caladan

Caractéristiques

  • Nom : Caladan
  • Système stellaire : Delta Pavonis
  • Lunes : 1 lune
  • Habitabilité : Classe V
  • Maison noble : Atréides
  • Exportation principale : Agriculture (production, tourisme & vin)
  • Langues : Galach & Caladanien
  • Lieux importants : Spatioport Atréides, Calaville, Castel Caladan, le mont Syubi et le Parc sous-marin

Présentation

Troisième planète du système Delta Pavonis, demeure ancestrale de la famille depuis 26 générations, le contraste offert par Caladan avec le futur fief des Atréides est somme toute saisissant. En effet, leur monde natal est une planète-océan vibrante de vie sur laquelle s'éparpillent quelques masses terrestres. La population est nombreuse et installée sur l'ensemble de la surface de la planète.

Histoire

Alors que le Jihad Butlérien faisait rage à travers l'univers, Caladan restait l'une des rares Planètes dissociées et ne s'était rangée ni du côté des machines pensantes ni derrière la Ligue des Nobles. C'est également ici que Piers Harkonnen s'écrasa et termina ses jours. Elle créa avec Salusa Secundus une ligue des mondes de pêche afin de se soutenir mutuellement au cours du conflit mené par Vorian Atréides, qui fonda la Maison du mêm nom. Celle-ci règne sur son duché et fief-siridar de l'Imperium avec impartialité depuis déjà longtemps, et le régime qu'elle a mis en place est presque devenu une démocratie. La maison s'est toujours montrée juste et équitable envers son peuple et son armée, ce qui lui vaut des sujets férocement loyaux. Les forces de défense de la planète s'appuient sur une supériorité navale et aérienne indiscutable, ce qui empêche pratiquement toute invasion extérieure. Sous le règne du Duc Leto Atréides, cette puissance militaire a réussi, sans que personne ne le sache, à se doter d'une petite unité opérationnelle supplémentaire extrêmement efficace, capable de rivaliser avec les Sardaukars impériaux. La compétence et la loyauté des troupes, combinées aux talents de meneur d'homme du Duc, rend toute attaque sur la Maison hasardeuse.

Culture

Les gens de ce monde sont un peuple de la mer, si enracinés dans l'eau, la pêche et la vie marine qu'elles influencent toutes les facettes de leur existence. Les lettres et les sciences humaines occupent une place prépondérante dans la culture. Tous les citoyens, quelle que soir leur classe, bénéficient d'une éducation classique et artistique.

Environnement

La pluie et l'eau constituent les 2 traits principaux de l'écosystème planétaire, ce qui en fait un paradis agricole dans lequel la vie marine abonde, et où le tourisme occupe une place importante. Plus de 70% de la surface de Caladan sont recouverts par les océans et l'on compte 3 grands continents. Le continent occidental est le plus étendu et le plus industrialisé, suivi par le continent méridional et ses nombreux vignobles. Enfin, le Continent oriental compte une population indigène qui évite ses cousins plus civilisés et disparaît plus loin dans les terres lorsqu'elle croise la route d'étrangers.

Lieux importants

Calaville, sur le Continent occidental, est la résidence de la famille Atréides depuis sa fondation, et se dresse au milieu des magnifiques eaux cristallines recouvrant presque toute la surface de Caladan. Elle éclipse toutes les autres cités de la planète autant en taille qu'en nombre d'habitants. Castel Caladan, la demeure ancestrale de la Maison Atréide, est une construction de pierre et de bois. Ses murs et ses plafonds sont renforcés par du métal, dissimulé sous les blocs de pierre afin de garder l'esthétique de la Vieille Terre. C'est un château aux innombrables pièces, couloirs, passages secrets et recoins cachés, dans lequel il est facile de se perdre. La température qui règne à l'intérieur du bâtiment est toujours fraîche, quelle que soit la saison. Au fil des siècles et des besoins, on ajouté des pièces et des salles à la structure principale. Une fresque de bois orne le plafond voûté de sa célèbre salle de réception et captive l'attention par la vivacité de son décor. Ce lieu, tout autant un champ de bataille qu'un refuge diplomatique pour les nobles en visite, est renommé pour ses soirées délicieuses où le vin de Caladan coule à flots. Depuis les étages supérieurs, la vue sur l'immense cité prolonge sa perspective jusqu'aux ombres du mont Syubi et son sommet s'élançant inlassablement vers le ciel. Dans le fracas du grandiose fleuve Marius coulant au pied des remparts, le spectacle est à couper le souffle.