Salusa Secundus
Salusa Secundus

Caractéristiques

  • Nom : Salusa Secundus
  • Système stellaire : Gamma Waiping
  • Lunes : 6 lunes
  • Habitabilité : Classe II
  • Maison noble : Corrino
  • Exportation principale : Sardaukars
  • Langues : Galach
  • Lieux importants : Zimia, Centre d’entraînement secret des Sardaukars

Présentation

L’ancien monde de la Maison Corrino était autrefois magnifique, mais il est à présent devenu une planète-prison au service de l’Empereur et le terrain d’entraînement de ses troupes d’élite, les Sardaukars. La population est constituée de prisonniers condamnés à vie majoritairement en prison.

Histoire

Bovko Manresa, premier Vice-roi de la Ligue des Nobles, s’établit sur Salusa Secundus au cours du Vieil Empire. Son domaine était un refuge pour les humains fuyant les Titans et il accueillit l’aristocratie après la destruction du Parlement. Par la suite, la ville devint la capitale de la Ligue et la planète repoussa plusieurs invasions orchestrées par les machines pensantes. Salusa Secundus resta la capitale de l’Empire Padishah pendant des siècles, jusqu’à sa destruction à coups d’atomiques par la Maison Tantor. Cet événement obligea Hassik Corrino III à transférer le Trône Impérial sur Kaitain. Pourtant, le souverain tourna cette perte en avantage. Il convertit la planète ravagée en prison et son environnement difficile fournit le terrain d’entraînement parfait pour la formation de ses troupes d’élite : les Sardaukars.

Culture

Salusa Secundus fonctionne sur un principe simple : elle brise les gens et en fait ce dont l’Imperium a besoin. Ce modèle s’applique aussi bien dans l’armée, où elle produit des troupes de choc supérieures, que dans les nombreuses prisons de la planète.

Environnement

À l’origine, Salusa Secundus était un monde tempéré capable d’accueillir la vie, avec de grandes forêts, des saisons distinctes, une eau pure et une abondante vie sauvage. Après sa destruction par le feu nucléaire, elle n’est plus qu’un désert stérile où seuls les plus forts survivent. Pour rester là-bas, il faut surmonter les difficultés posées par un environnement hostile, une faune dangereuse, un climat imprévisible et les radiations qui saturent son sol. C’est là que pousse la shigavrille, une plante grimpante métallique qu’on ne trouve nulle part ailleurs dans l’Univers connu.

Lieux importants

La ville principale, Zimia, était auparavant une cité glorieuse entourée de vergers et imprégnée d’un sentiment de royauté, et dont les bâtiments ruisselaient littéralement de végétation. Elle n’est plus qu’un taudis ravagé où l’on a installé le seul astroport de la planète. Les prisonniers qui y arrivent et les Sardaukars fraîchement émoulus qui en repartent constituent la majeure partie de son trafic.